LA CUVÉE D’HIVER 2019 : ON A HÂTE EN CRISS

LA CUVÉE D’HIVER 2019 : ON A HÂTE EN CRISS

Oups ! On ne voulait pas être grossiers ! Pourra-t-on obtenir l’absolution pour ce péché si on participe à la 7e édition de La Cuvée, cette grand-messe annuelle toujours aussi mémorable ? On l’espère ! De toute façon, les 28 février, 1er et 2 mars sont déjà réservés à notre agenda : « MIAW-BIÈRE-GIN-ROCKABILLY-ULTRA-FUN », que ça y est inscrit.

La grand-messe : les grandes lignes

Si vous suivez la team bars tendres via le blogue, la radio ou les réseaux sociaux, vous savez sans doute que l’on renouvelle notre présence à cet événement brassicole avec joie depuis une couple d’années. La raison ? Pour sa programmation époustouflante, qui vaut vraiment le détour. On a tellement hâte qu’on a commencé à s’informer, pis on a déniché quelques informations exclusives juste pour vous, chers lecteurs…

D’abord, cette Sainte-Cuvée, c’est quoi exactement ? Eh bien ce sont trois belles journées pour déguster bières de microbrasseries et gins québécois, dans une ambiance plus que magnifique au Salon 1861, anciennement l’Église St-Joseph, bâtie en… 1861 ! Et cette année, ce sera l’occasion de découvrir 70 bières différentes et près de 40 brasseries représentées.

Les nouveautés

Pour cette édition-ci, vous pourrez profiter de l’événement jusqu’à 2h00 le vendredi, contrairement à 1h00 l’an dernier (yé !). Vous y trouverez aussi : l’équipe de l’Agence Vitriol et ses bières importées, un « Release bar » au deuxième étage, un bar à vins québécois avec le Le Vinologue, un « Raw bar » présenté par La Confrérie et le Bâtiment B pour rassasier les amateurs de crevettes et ceviches, des coupes gratuites par Les Barbares et une exposition de l’artiste Lydia Marier. Pour les fans de shows burlesques, il y aura également deux représentations de The Lady Josephine, le vendredi et le samedi. À noter aussi que cette année, il y aura des jetons de couleur bronze (les anciens ne seront pas acceptés).

Exclusivité : un aperçu du menu bières

Faque on a essayé de soutirer quelques informations exclusives au créateur du menu bières de La Cuvée, Éric Tremblay, et on a été capable d’avoir une liste de cinq bières qui se retrouveront sur le menu hihihihohoho ! D’ailleurs, Éric sera présent à l’émission du vendredi 1er mars prochain en compagnie de Katerine Dumouchel à CISM 89,3 FM dès 14h30. Ratez pas ça ! Donc, voici ces cinq produits, provenant de cinq régions différentes au Québec (quel beau terroir brassicole avons-nous, hein ?!). Vous verrez que, décidément, c’est l’année des assemblages !

À l’Abri de la TempêtePalabre des Contrebandiers (Grand Cru #38)

Un « blend des mers », toé ! Avec ses notes de fruits confits, de bois, d’alcool et d’iode, il s’agit d’une bière extra-forte issue d’un assemblage de bières affinées en barriques. Seulement quelques caisses se sont rendues à Montréal depuis sa sortie, donc elle est plutôt rare.

Le ProspecteurLac-à-la-Brett

Un autre petit joujou qui ne s’est jamais rendu jusqu’ici : c’est un assemblage de bières sures affinées à 50% en barriques de Cabernet Sauvignon et à 50% en barriques de Chardonnay.

Matera Brasseurs Tonneliers – Stingo

On vous présente leur petite nouvelle : la Stingo ! Pas encore arrivée sur le marché, on a ici un assemblage de vin d’orge fermenté à l’aide d’une levure norvégienne (Kveik) et de Braggot (une bière de miel à 50% de miel minimum) vieilli 13 mois en fût de scotch d’Islay. Ça donne un assemblage final composé à 90% de vin d’orge et à 10% de Braggot. Bien qu’aucun malt fumé n’ait été utilisé dans la recette, vous y décèlerez des notes fumées qui proviennent du Braggot.

Sutton BrouërieSaison Ours

Bière très complexe, c’est la plus récente offrande de cette brasserie montérégienne. On a ici quelque chose de bien sec, fermenté avec leur propre culture de levure en barrique, puis fermentée à 20% en barrique.

St-PancraceFleur de Feu

La Fleur de Feu est une Tripel à la tisane de chicoutai, petit fruit du Nord, aussi appelé mûre des marais ou plaquebière. Jamais sortie de la région de Baie-Comeau, ça sera l’occasion d’y goûter à La Cuvée !

Voilà cinq bières que vous pourrez retrouver sur le menu. Pour les fans de la Brasserie Auval… Oui, il va y en avoir, mais on ne vous dit pas laquelle… Hihihi. Restez à l’affût, le reste du menu sort d’ici la fin de la semaine !

Le retour du jeudi Gin-Gin

Outre les bières artisanales, le gin sera à aussi à l’honneur avec le retour du jeudi Gin-Gin. Yé ! Cinq distilleries seront sur place, la Distillerie du St. Laurent avec son gin St-Laurent, la Distillerie du Fjord avec son Km 12, Cirka Distilleries avec son gin Cirka, Artist in Residence Distillerie avec son Waxwing gin (pppssstt : on a reçu Pierre Mantha et Patrick Chartrand le 7 décembre dernier ; écoutez l’entrevue ici !), Panache Tonic Inc, ainsi que la Distillerie Portage avec son gin Portage.

À noter qu’il existe aussi le passeport Gin-Gin ; c’est 25$, incluant cinq cocktails signature des cinq distilleries québécoises énumérées ici-haut. Et c’est jeudi uniquement.

C’est un rendez-vous du 28 février au 2 mars

Ça vous donne le goût ? On s’y voit, alors ! Pour plus d’information, suivez La Cuvée sur Facebook ou abonnez-vous à leur infolettre. Bon à savoir : les dégustations de produits alcoolisés sont payables uniquement via le système de jetons, et la nourriture est payable en argent comptant. N’oubliez tout de même pas de vous apporter un peu de change pour laisser du pourboire aux braves bénévoles ! Aussi, d’ici le 21 février, profitez de la prévente en ligne (les prix sont réduits !). C’est pas mal ça ! Inscrivez-bien vous aussi cet horaire-là à votre agenda :

  • Jeudi 28 février : 17h à minuit
  • Vendredi 1er mars : 16h à 2h
  • Samedi 2 mars : 16h à 2h
Partager l'article

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *